Le Minotaure

En Crète, le puissant roi Minos, fils de Zeus et d'Europe, voulait démontrer sa force et demanda à Poséidon de lui offrir un splendide taureau tout droit sorti des eaux. Le roi promit au dieu qu'il le lui sacrifierai.

Poséidon s'exécuta mais Minos trouva ce taureau blanc tellement beau qu'il ne tint pas sa promesse, il sacrifia à Poséidon une autre bête. La vengeance du dieu fut terrible. Pasiphaé, la femme de Minos, tomba ainsi amoureuse contre nature de ce taureau. Sous un déguisement de vache elle s'unit à lui. De cette union naîtra le Minotaure, monstre moitié homme et moitié taureau.

Minos, honteux, fit construire par Dédale le fameux labyrinthe de Crète, pour y enfermer ce monstre, qu'on nourrissait de chair humaine. Les Athéniens, vaincus, furent obligés d'envoyer tous les 7 ans en Crète, 7 jeunes garçons et autant de jeunes filles, pour servir de pâture au monstre. Ce tribut fut payé 3 fois, mais à la 4e, Thésée, le héros athénien, s'offrit pour délivrer ses concitoyens. Grâce à l'aide d'Ariane, une des filles du roi Minos qui lui donna une pelote de laine pour qu'il retrouve son chemin dans le labyrinthe, Thésée trouva le Minotaure et le tua. Il affranchit ainsi sa patrie du tribut humiliant qu'elle payait.

En savoir +

Documentation externe