La mythologie Grecque et Romaine

Après la défaite des Titans, il semblait que l'univers fût désormais pacifié et soumis sans conteste aux dieux olympiens; il n'en est rien cependant. La nature, par un dernier effort de sa monstrueuse fécondité, enfante un nouveau Titan : Typhoeus, fils de la Terre et du Tartare. Comme ses ainés, il essayera de lutter contre Zeus. Le grand combat, qui paraissait fini, va se renouveler. Si l'issue n'en peut être douteuse, si la victoire appartiendra encore à Zeus, la lutte sera terrible et ébranlera tout l'univers.(...) La lutte de Typhoeus contre Zeus est le dernier acte de résistance des forces violentes et déréglées contre la loi qui veut s'imposer à elles. Les Titans, enfermés dans le Tartare, ne sont pas sans doute anéantis; mais ils sont réduits à l'impuissance et ils ne reparaîtront plus jamais à la lumière. Désormais, la terre et le ciel n'obéiront qu'à un seul maître, à un dieu souverain. Zeus devient la suprême intelligence qui dirige l'univers, qui maintient l'équilibre entre ses parties, qui veille à la conservation de l'ordre moral aussi bien qu'à celle de l'ordre physique. Au commencement
Les dieux Olympiens
La Grèce antique est le berceau de la mythologie grecque et romaine, les Romains l'ayant repris et enrichie. Zeus en grec est alors appelé Jupiter en romain et Héraclès devient Hercule. Documentation : Mythologie de la Grèce Antique
Un nombre incroyable de dieux, de divinités, de héros, de monstres et d'humains légendaires interviennent dans cette mythologie. Les dieux sont souvent classées par catégories : dieux Olympiens, divinités du ciel, divinités de la terre, divinités de la mer, divinités du monde souterrain, divinités primordiales, etc...